Gossip Girl #1, 2 et 3, de Cecily Von Ziegesar

by - 07:00




Éditions 12/21 
Format Ebook
Parus en 2015-2016

Synopsis : Bienvenue à New York, dans l'uppercut East Side, où mes amis et moi vivons dans d'immenses et fabuleux appartements, où nous fréquentons les écoles privées les plus sélectes. Nous ne sommes pas toujours des modèles d'amabilité, mais nous avons le physique et la classe, ça compense. Ils sont jeunes, ils sont riches, ils sont beaux, ils ont un penchant immodéré pour l'alcool, la fête, la cigarette et les grossièretés. Bienvenue dans un monde où jalousie, envie et trahison nouent et dénouent amours et amitiés sous l'oeil de lynx et la langue de p.... de la mystérieuse Gossip Girl qui voit tout, entend tout et relate tout sur Internet !  


   

     L'intégrale de Gossip Girl est un ebook que j'ai dans ma PAL depuis très longtemps mais que je n'ai jamais lu le temps de lire en intégralité. Et au début de cet été 2017, je me suis dit qu'il était temps de le commencer. J'ai donc enchainé les trois premiers tomes, mais cette lecture a été plus mouvementée que je l'imaginais. 
       Dès le début du premier tome, les personnages principaux apparaissent tels qu'on les imagine dans la série : jeunes, beaux, égoïstes et immensément riches ! À tel point que le contraste avec les personnages les plus modestes est incontestablement frappant. J'ai adoré découvrir Olivia (alias Blair dans la série) et Serena et leurs chamailleries : l'amitié des personnages se fait et se défait au fil des pages, pour des motifs qui sont - étrangement - bien plus matures que ce à quoi j'avais pensé. 

     On retrouve finalement beaucoup de maturité chez la plupart des personnages, qui sont trop lucides pour leur âge. De là découlent naturellement les personnages des parents, que j'ai trouvé un peu effacés mais qui font apparaître un fait étrange : les parents sont moins matures que leurs enfants, lesquels le sont suite aux déboires de leurs parents. 

      Drogue, alcool, sexe, ... Tout y passe dans ces premiers tomes et on découvre la décrépitude de certains personnages. J'ai été choquée de voir la différence entre le personnage de Daniel dans la série et celui du livre : je trouve que l'écart proposé était assez irréaliste et je crois que je préfère beaucoup de personnages issus de la série. J'ai été aussi un peu déçue par le personnage de Nate Archibald, très vain, ennuyeux et finalement vénale. 

    Cependant, j'ai retrouvé ce côté addictif qui a fait le succès de Gossip Girl : les aventures d'Olivia et de Serena sont passionnantes, on se demande ce qui va arriver à Jenny, ... Et j'ai adoré suivre les aventures de certains personnages : il y a finalement beaucoup de suspens et les posts de Gossip Girl donnent vraiment le ton de la lecture. Un ton mordant, sarcastique, mais aussi addictif, surtout quand on a lit en même temps les aventures des personnages. Je me suis interrogée sur l'identité de Gossip Girl et je dois avouer que je n'ai aucune idée de cette dernière : Cecily Von Ziegesar parvient à nous tenir en haleine, et à nous donner envie de découvrir New York aux côtés de ses personnages. 

      Il n'empêche que j'ai trouvé que le récit tournait un peu en rond et c'est pour cela que je n'ai lu que les 3 premiers tomes pour l'instant : la situation initiale réapparaît assez souvent et je pense que faire un break peut être bénéfique pour apprécier véritablement cette série. 

Les trois premiers tomes de Gossip Girl L'intégrale sont donc une lecture en demi-teinte : j'ai adoré les personnages principaux, mais j'ai moins apprécié la vénalité de certains personnages. Cette lecture s'avère néanmoins addictive et j'en garderais un souvenir plus positif que négatif. 








You May Also Like

0 commentaires