Les origines, Le prince mécanique (Tome 2) De Cassandra Claire

by - 07:00



Éditions 12/21 
Paru en 2014 
Format Ebook 

Synopsis : Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d’Ombres. Mais l’est-elle réellement ? Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d’Ombres. Tessa pourra compter sur l’aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d’un manoir renfermant d’indicibles horreurs… et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !

  
Ce deuxième tome de la série Les origines nous ramène à Londres, en plein dix-neuvième siècle, dans l’institut de Londres, qui vient de subir une attaque pour la moins surprenante et dévastatrice. 
On retrouve alors Will, Jem et Tessa, déterminés à mettre la main sur le Magistère et à comprendre ses motivations. Ce deuxième tome est empreint de mystère, de doutes, de questionnements mais aussi de superbes batailles, psychologiques et physiques, aussi bien pour les chasseurs d’Ombre que pour les autres Créatures Obscures


J’ai adoré retrouvé Tessa, Will et Jem et voir évoluer leur triangle amoureux : Tessa est tracassée par ses sentiments envers Will, Will est tracassé par ses propres tourments et le pauvre Jem est au centre de ce duo tragique et magnifique à la fois, en proie à sa maladie et à son désespoir. Et je dois dire que c’est l’un des aspects qui m’a le plus marquée lors de ma lecture : l’univers de ce deuxième tome m’a l’air encore plus sombre que celui du premier. On ressent véritablement la tension de l’intrigue, mais aussi l’atmosphère pesante et presque ténébreuse de Londres, avec ses bas-fonds et ses quartiers peu recommandables. 

Quant à Mortmain, je dois avouer qu’il brille par son absence dans ce roman : il constitue un ennemi invisible, qui se terre dans l’ombre et on ne sait jamais quand il va jaillir de l’ombre. Petit à petit, son influence se ressent dans les actions vécues par les personnages et dans l’intrigue, sans qu’on sache véritablement quel est son plan final. 

Ce deuxième tome de Les origines est le tome du questionnement, situé entre un premier tome de découverte et un troisième et dernier tome : Tessa s’interroge sur sa nature, Will sur sa destinée, et je me suis interrogée sur les véritables plans de Mortmain. Ce tome est celui de l’aventure, des batailles, mais aussi du drame : on y voit les personnages se déchirer, se battre, se découvrir, et c’est sans doute un des aspects de ce roman qui m’a le plus plu. 

Le prince mécanique est un très bon second tome, mais qui était parfois un peu long (environ 500 pages). Cela étant, j’ai beaucoup aimé ma lecture et je suis impatiente de lire le tome 3 ! 




You May Also Like

0 commentaires