Complètement cramé, de Gilles Legardinier

by - 07:00



Paru en 2012
Editions Fleuve Noir
390 Pages 

Synopsis : Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. 
En débarquant au domaine de Beauvillier, là où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer…  

       Gilles Legardinier est un auteur que j'apprécie et dont j'ai déjà lu quelques livres, donc forcément, lorsqu'une amie a proposé de me prêter Complètement cramé, j'ai sauté sur l'occasion. 
          L'intrigue prend place dans un ancien domaine français, laissé un peu à l'abandon suite aux difficultés financières de la patronne. Autour du domaine gravitent un ensemble de vies, toutes liées les unes aux autres : celle d'Odile, la cuisinière ; celle de Manon, jeune femme douce et sympathique ; et Philippe, le régisseur bourru et un peu sauvage. Leur destin va changer lorsque Andrew Blake va débarquer dans leur vie sous une fausse identité : celle d'un majordome ! 


         J'avoue que la trame de base me plaisait déjà beaucoup : l'idée d'un homme de la finance qui envoie tout balader et finit majordome dans une ancienne demeure habitée par une veuve esseulée ... dis comme ça, ça laisse imaginer une trame romantique. Mais que nenni ! 
        L'histoire tourne en effet autour de sujets plus importants : le temps qui passe, le passage de l'adolescence à l'âge adulte, la paternité, ... Le personnage principal, Andrew Blake m'a peu séduite : c'est un personnage d'âge mature, déjà très posé, sur de ses choix ; et j'ai été un peu fatiguée de lire ses phrases grandiloquentes et très inspirées. Andrew est l'apanage du grand-père sage, qui prodigue toujours de bons conseils sur fond de bonnes manières et au bout d'un moment, je dois avoué que ça m'a un peu ennuyée. Comme si le "bon démon" était toujours présent au-dessus des autres personnages.
                Quant aux autres personnages, je dois dire que je les aies adorés : la jeune Manon est vraiment touchante et pleine d'espoir et elle est un peu le phare de ce livre ; la cuisinière Odile est adorable et son chat m'a fait craqué ; quant à Philippe, je le trouve un peu fou mais c'est dans le bon. Ce cocktail de personnages détonnant est véritablement l'élément le plus drôle de ce roman : ils sont drôles, touchants, veillent les uns sur les autres, comptent les uns pour les autres et sont très liés, malgré eux, et sont concernés par l'avenir du domaine Beauvillier. 
    
        A l'inverse, la patronne du domaine est mise en retrait, et j'ai trouvé ça un peu dommage : comme le disent les personnages à la fin du roman, elle est un peu le "fantôme" du domaine dont Andrew est l'ange-gardien. 

            Tout au long du roman, on voit l'évolution des personnages qui deviennent plus mûrs, fond des rétrospectives sur leurs vies, prennent de nouvelles orientations, ... Et Andrew Blake les aide énormément tout en dévoilant des parcelles de sa propre vie. 

            Complètement cramé est un roman drôle, subtile, sympathique dont j'ai davantage aimé les personnages secondaires que le personnage principal. 
       Complètement cramé n'est pas l'un des meilleurs romans de Gilles Legardinier mais est incontestablement un roman qui fait bon vivre et qui rend heureux, qui laisse planer une touche de bonheur quand on le referme et qui rappelle que la vie vaut la peine d'être vécue entièrement, même si on est "complètement cramé" ! 

Et vous ? L'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ? 
Tenté(e) par ce roman ? 



Julie. 

You May Also Like

0 commentaires