Léger comme une plume, de Zoe Harsen

by - 11:29



Éditions Hachette Romans 
Paru en Septembre 2017
Format Ebook (environ 300 pages)

Synopsis : L’heure de gloire de McKenna est arrivée. Elle a intégré le groupe d’Olivia, la reine du lycée, et est invitée au bal de fin d’année par le frère de celle-ci. McKenna ne pouvait rêver mieux. Enfin… jusqu’à la fête d’anniversaire d’Olivia. Ce soir-là, une nouvelle, Violet, propose de jouer à « Léger comme une plume, raide comme la mort ». Durant la partie, elle imagine les morts de la belle Olivia, de la provocante Candice et de l’athlétique Mischa. Ces propos morbides mettent McKenna mal à l’aise mais, après tout, ce n’est qu’un jeu, n’est-ce pas ? Une semaine plus tard, le jeu n’a plus rien d’amusant : Olivia meurt dans un accident de voiture, exactement comme l’avait prédit Violet. Avec l’aide de son voisin Trey, McKenna cherche à découvrir quelle sorte de malédiction Violet semble avoir déclenchée. Plus la popularité de Violet grimpe, plus McKenna et Trey sentent que le temps presse. Le nouvel « accident » est pour bientôt..... 

  
Tout d’abord, un grand merci à Netgalley et aux éditions Hachette Romans pour cette lecture ! 


J’ai été attirée par le résumé de « Léger comme une plume » dès que je l’ai lu : des adolescents, piégé par un mystère, des morts inexplicables, une soif de vérité, … Tout pour me plaire ! Cela étant, j’avoue que la mention « Sensation Wattpad » me laissait quelque peu suspicieuse : j’avais déjà lu des romans Wattpad sans être enthousiasmée du tout, mais je dois dire que pour le coup, Léger comme une plume a vraiment été un coup de coeur ! 

Léger comme une plume commence par une nouvelle année scolaire et surtout par un nouveau départ : celui de McKenna, qui a perdu près de 13 kilos, n’a plus ses bagues, ni ses lentilles et fait désormais parti des plus jolies filles du lycée. Elle est alors acceptée dans la bande d’Olivia, la it girl du lycée. Lors d’une soirée plutôt ennuyeuse, la bande de jeunes filles décide de jouer à « Léger comme une plume » , un jeu qui permet de « prédire » la mort des joueurs, de façon totalement fictive ; sauf que, gros problème, ces morts commencent à se réaliser : d’abord Olivier, puis une autre jeune fille, … Le mystère s’épaissit et notamment autour de Violet, la jeune fille qui a réussit à prédire les morts de ses amies sans le vouloir semble-t-il … 

Les filles commencent alors à chercher des réponses à leurs questions, et on sent que les apparences commencent à se fissurer petit à petit, pour laisser apparaître une vérité absolument terrifiante … 

Dès le début du roman, on sent que quelque chose de maléfique et de surnaturel se trame en ville et que les morts ne sont pas du tout naturelles. J’ai adoré cette tension qui apparaît au fil des pages et qui m’a fait redouter de devoir continuer ma lecture : si ce roman est totalement addictif, il est également terrifiant
Il y a une tension absolument pétrifiante qui pousse le lecteur à chercher la vérité, à continuer la lecture quoi qu’il arrive et j’ai vraiment été prise dans ce filet de l’horreur. McKenna, elle aussi, semble prise dans le jeu malgré elle : elle veut savoir la vérité et n’aura de cesse de vouloir trouver des réponses à ses questions, tout comme Mischa, Candace et Trey. Pour autant, on sait dès le début du roman qui est responsable des faits mais il y a tant de mystère et tant de détails à découvrir que j’ai absolument voulu finir ce livre et honnêtement, je l’ai dévoré en quelques heures (et le soir en plus, ce qui n’était pas vraiment judicieux). 

L’intrigue se déroule du point de vue de McKenna et on suit ses doutes, ses peurs et ses questionnements. McKenna n’est pas seulement la « nouvelle » du groupe, elle est également celle qui va tenter de découdre chaque évidence pour trouver des réponses. Elle n’a pas peur de défier les gens, et ne se fie pas aux apparences et c’est sans doute ce que j’ai apprécié le plus : le fait qu’elle n’ait pas peur des autres ni peur de la vérité ; et qu’elle soit prête à tout pour l’obtenir. 

Au fil des pages, on comprend que si elle fait parti des populaires, elle n’en a pas pour autant renié ses anciennes habitudes et qu’elle est, finalement, la plus courageuse des protagonistes. 
Quant aux autres personnages, je dois dire que j’ai totalement accroché : Candace, Mischa, et Olivia sont des it girls et j’ai adoré les découvrir. J’ai aussi apprécié Trey, mais à moindre mesure, bien que son couple m’ait beaucoup plu. Quant à Violet, j’ai trouvé qu’elle était de ces méchants qu’on adore : elle est incidieuse, vicieuse et sous ses airs de poupées, on sent qu’il se trame quelque chose. 

Sauf que ce quelque chose est absolument terrifiant et la résolution finale m’a laissée sur les fesses : la fin de Léger comme une plume est terrifiante ; on comprend ce qui s’est passé, mais on sent aussi que rien n’est et ne sera jamais vraiment fini.  

— POUR RÉSUMER — 

Léger comme une plume est un roman absolument extraordinaire : entraînant, pétrifiant, enivrant ! On y trouve du mystère, du glamour, de l’amour, de la tension ; le tout dans un roman explosif ! J’ai vraiment hâte de lire la suite !!   


You May Also Like

3 commentaires

  1. Très jolie chronique !
    J'ai passé un très bon moment aussi avec ce livre bien que j'ai été un peu moins emballée haha, ce fût une jolie lecture :)

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup ^^ Contente qu'il t'ai plus :) C'est vraiment l'horreur et le mystère qui m'a emporté mais je comprends qu'on soit pas tout emballés ^^

    RépondreSupprimer
  3. Hâte également de lire la suite, même si je n'ai pas autant aimé que toi. Par exemple, j'ai eu beaucoup de mal avec McKenna. Sinon, j'ai adoré l'ambiance.

    RépondreSupprimer