In my mailbox #17

by - 07:00



Bonjour à tous, 


«  In my Mailbox » est un rendez-vous hebdomadaire qui  permet de répertorier nos acquisitions livresques de la semaine, et dont le récapitulatif des liens se fait sur le blog Lire ou mourir.



Cette semaine, j'ai eu la chance d'accéder à un partenariat sur Netgalley pour un livre qui mélange ambiance historique et ambiance policière, ce que j'adore puisque mes deux thématiques préférées depuis début 2017 sont l'Histoire et les Enquêtes :) Le résumé à lui-seul me met l'eau à la bouche et j'ai hâte de le commencer héhé ^^



Éditions Amazon Publishing France 
A paraitre le 17 Janvier 2018
Format Ebook

Synopsis  : Plus rien ne semble devoir sourire à Miss Gabriella Fletcher : l’aristocrate britannique, déjà déclassée en raison de sa ruine et de ses préférences amoureuses, vient de perdre son emploi en même temps que son amante, et son avenir s’annonce bien sombre. C’est alors qu’elle tombe sur une petite annonce qui pourrait bien devenir sa planche de salut…
La voilà gouvernante de Filomena Giglio, dite « Lola » : sa villa « Les Pavots » est dans un état déplorable et ses mœurs sont pour le moins dissolues, mais cette patronne hors du commun n’est pas pour déplaire à Miss Fletcher, loin de là.
Malheureusement, le répit est de courte durée. Un messager inattendu – un certain Maupassant – débarque, porteur malgré lui d’une mauvaise nouvelle : Lola, dont la rente va être suspendue, risque l’expulsion. Une sorte de fatalité semble s’acharner sur la jeune femme quand, peu de temps après, son amie d’enfance Clara, qui l’avait justement appelée à l’aide quelques jours plus tôt, est retrouvée morte dans des circonstances troublantes. Lola, Gabriella et l’homme de lettres décident de relever le défi : résoudre l’énigme du décès de Clara et trouver l’argent pour ne pas se retrouver à la rue. Leur détermination suffira-t-elle dans un monde où la fortune, les hommes et les apparences règnent en maîtres ?


Et vous ? Avez-vous craqué cette semaine ? :)  
 Julie. 

You May Also Like

0 commentaires