Au temps des vikings, d'Anders Winroth

by - 09:55


Éditions La découverte 
Paru en Janvier 2018
Format Ebook

Synopsis  : Le temps des Vikings, de 800 à 1100, c’est ce moment de l’histoire du Moyen Âge où de farouches guerriers venus du Nord sèment la terreur dans de nombreuses villes européennes accessibles par mer ou voie fluviale. Ils pillent, s’emparent des trésors des églises et des monastères, enlèvent des habitants qu’ils échangent contre une rançon ou vendent comme esclaves.
On ignore néanmoins souvent que ces marchands exceptionnels ont ouvert de nouvelles voies commerciales entre le Nord, le califat arabe et l’Empire byzantin. Ils se sont installés en Russie, dans les îles Britanniques, en Irlande, en Islande et au Groenland. Ils ont développé une poésie d’un raffinement inégalé, mettant en scène les prouesses des guerriers et les aventures des dieux de leur panthéon. Mais les Vikings ne constituaient pas un peuple. Contrairement à ce que des conceptions raciales ont prétendu, il n’était pas nécessaire qu’un sang scandinave coulât dans les veines du guerrier pour qu’il soit reconnu comme un Viking.
L’auteur met à profit les plus récentes découvertes archéologiques ainsi que les récits des ambassadeurs arabes pour raconter le monde quotidien des paysans comme des seigneurs de guerre et des rois – un monde où la magie et les fantômes ont toute leur place.
Loin des barbares sanguinaires ordinairement décrits, les Vikings ont ainsi été des acteurs de premier plan au Moyen Âge, avant de disparaître avec l’évangélisation de la Scandinavie et la création des trois royaumes de Norvège, de Suède et du Danemark.


Qu’en ai-je pensé ? 


Tout d’abord, un grand merci à Netgalley et aux éditions La Découverte pour cette lecture ! 

A savoir tout d’abord : il ne s’agit pas d’un roman mais d’un livre de découverte, un peu comme une encyclopédie ; classée par grandes thématiques. C’est donc une lecture un peu particulière, qui se rapproche presque des lectures universitaires. 

Dans un premier temps, l’auteur nous explique les racines de la civilisation viking, avec ses peuplades, ses traditions et défait quelques mythes et idées fausses. J’ai beaucoup aimé ce déblayage simple mais efficace : non, les vikings n’étaient pas tous des barbares, et ils ne s’amusaient pas à piller sans fin les peuples qui les entouraient par plaisir du sang. Mais bien souvent, ils lançaient des raids par nécessité, pour avoir du bétail, de la nourriture, de l’or, … 
En bref, les vikings étaient bien plus organisés que ce que l’on croit. 


Par la suite, l’auteur dépeint une fresque des aventures des vikings : il expose ainsi un monde de croyances, d’habitudes, mais aussi d’histoires vraies à travers des textes datant de plusieurs siècles, et qui dénoncent les stéréotypes. 

J’ai beaucoup aimé l’organisation du livre : claire, simple et concise, mais qui ne s’amusait pas pour autant à lancer des notions sans les expliquer : l’auteur prend le temps de détailler, de nous dire ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas, de nous donner des images pour que l’on puisse visualiser, … 
Anders Winroth nous donne une vision claire et limpide des vikings, de ce peuple bien souvent rabaissé à Thor et à Mjolnir. J’ai découvert une myriade d’informations et de données sur ce peuple et je dois dire que j’ai très souvent été surprise de ce que je lisais. L’auteur a véritablement un don pour mettre en lumière l’Histoire et les histoires véhiculées par les habitants du Nord de l’Europe. 


Cependant, j’ai parfois été un peu trop noyée par la tonne d’information communiquée et par la myriade de noms qui apparaissent dans les textes : beaucoup de noms similaires que j’ai souvent emmêlés et des chapitres un peu long. 
J’ai trouvé également que la fin du livre était plus limpide que le début de ce dernier, que c’était plus clair, mais aussi plus intéressant, sans doute parce que c’était quelque chose que je connaissais et qui faisait écho à beaucoup d’éléments de notre civilisation. 

Pour conclure, je dirais que Au temps des vikings est un livre passionnant mais qui est également un danger pour les lecteurs qui ont besoin de discerner tous les différents actants d’une même oeuvre. C’est une mine d’information sur les vikings et sur leur vie au cours des siècles suivants. Une belle découverte mais qui s’est avérée un peu longuette par moments


Et vous ? L’avez-vous lu ? 
Tenté(e) par ce livre ? 



You May Also Like

0 commentaires