Brisingr, de Christopher Paolini (Tome 3)

by - 06:00



Éditions Bayard Jeunesse 
Paru en Mars 2011
804 pages

Synopsis : Eragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina , prisonnière des Ra’zacs et venger la mort de son oncle Garrow. Saphira emmène les deux cousins jusqu’à Helgrind, repaire des monstres. Or, depuis que Murtagh lui a repris Zar’oc, l’épée que Brom lui avait donnée, Eragon n’est plus armé que du bâton du vieux conteur. Cependant, depuis la Cérémonie du Sang, le jeune Dragonnier ne cesse de se transformer, acquérant peu à peu les fabuleuses capacités d’un elfe. Et Roran mérite plus que jamais son surnom de Puissant Marteau. Quant à Saphira, elle est une combattante redoutable. Ainsi commence cette troisième partie de l’Héritage, où l’on verra l’intrépide Nasuada, chef des Vardens, subir avec bravoure l’épreuve des Longs Couteaux ; les Vardens affronter les soldats démoniaques de Galbatorix ; Arya et Eragon rivaliser de délicates inventions magiques ; Murtagh chevauchant Thorn, son dragon rouge, batailler contre Eragon et Saphira.


Qu’en ai-je pensé ? 


J’ai commencé ma lecture de Brisingr il y a quelques semaines et honnêtement, cette dernière m’a fait beaucoup hésiter : ma lecture du second tome avait été un peu mouvementée : beaucoup de questions sur la suite, sur les personnages et surtout sur le manque d’aventure

Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé ma lecture et ce pour trois raisons : tout d’abord, le manque d’aventures !! Dans le second tome, il y avait déjà eu beaucoup de pauses, de réflexions des personnages … et cela s’est encore accentué dans ce troisième tome. J’ai vraiment eu l’impression de lire un livre sans action, sans révélations, sans rien d’autres qu’un guide de découverte de l’Alagaësia. Christopher Paolini y expose de nouvelles expériences vécues par Eragon mais sans jamais détailler ces dernières ni présenter de véritables aventures. Les batailles sont quasi inexistantes ou réglées en deux pages (vive la magie mais tout de même !).


La seconde raison est l’absence d’évolution positive des personnages : Eragon devient encore plus vaniteux, Saphira est de plus en plus ennuyeuse et les autres personnages sont également bloqués dans la dynamique qui apparaissait déjà dans les deux premiers tomes. J’ai vraiment cru qu’Eragon et sa relation avec Saphira allait évoluer mais absolument pas. De même pour Murtaugh, qui fait son grand retour avec des semblants de révélations mais qui finit par toujours faire les mêmes choix. 

Enfin, la troisième raison est l’absence de mystère : tenez-vous bien, la seule révélation qui apparaît était en fait déjà sous-entendue depuis plusieurs tomes. Et Eragon réagit comme s’il ne l’avait jamais su, ne s’en était jamais douté puis s’y résigne … Autant dire que j’ai vraiment cru que c’était une blague ou que cela réapparaitrait plus tard dans le roman mais ça n’a pas été le cas. 

Brisingr a véritablement été une déception pour moi : ce troisième tome, tout comme le deuxième, est celui de l’absence d’action. On est encore une fois bloqué dans une spirale de petits mystères, sans batailles, sans révélation véritable et on est toujours dans l’expectative d’une bataille qui n’arrive jamais
A mon sens, Brisingr est un troisième tome de préparation en vu de la bataille finale qui devrait avoir lieu dans le quatrième tome de la saga. Certes, Brisingr abrite de belles révélations quant à la fabrication des objets, l’histoire des dragons, … Mais ces connaissances prennent le pas sur le reste de l’intrigue sans y apporter d’éléments importants. 

Lors de ma lecture, j’ai eu davantage l’impression de lire un guide touristique et historique qu’un roman d’aventure rempli d’action, de suspens, de batailles, … 
Pour résumer, Brisingr est un troisième tome plutôt ennuyeux, qui ne donne pas de grandes révélations et dans lequel les personnages n’évoluent pas. J’ai été un peu déçue de cette lecture de 800 pages que j’aurais peut-être pu éviter en lisant juste le résumé. 


Et vous ? L’avez-vous lu ? 
Tenté(e) par ce livre ? 



You May Also Like

2 commentaires

  1. J'ai lu les deux premiers tomes il y a très longtemps et j'en garde un plutôt bon souvenir mais je n'ai jamais fini la saga... J'ai d'ailleurs prévu de m'y remettre mais j'ai un peu peur de ne pas autant apprécier. On verra bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'en grandissant, on attends plus des romans et que du coup, on a plus les mêmes attentes et les mêmes coups de coeur :/ J'espère que la saga te plaira encore quand tu la reliras ;)

      Supprimer