La seconde vie de mes livres

by - 11:30

Bonjour tout le monde, 

Aujourd'hui, pas de chroniques, d'articles, de rendez-vous hebdomadaires mais un article un peu particulier et qui me tient à coeur : la seconde vie de mes livres

Alors, c'est sur, certains vont me dire : mais pourquoi se débarrasser de ses livres ? Autant tous les garder, c'est beau, et ils constituent de magnifiques souvenirs ! Et honnêtement, je ne peux qu'acquiescer. Mais voilà, la réalité est souvent tout autre et chacun est différent : je vis encore chez mes parents et honnêtement, la double bibliothèque prend plus de place que le lit et le bureau combiné, sans parler des trois autres bibliothèques « Billy » (qu’on a tous chez nous ;)) et des cinquante livres cachés dans le salon ... Bref, ... je vis dans une bibliothèque ! 



Mais voilà, dans quelques mois, je vais prendre mon envol, je vais déménager et soyons honnête, je n'aurais pas la place pour tous ces livres. Alors j'ai décidé de me documenter : sondages sur Twitter, lecture de livres sur le minimalisme (hello Marie Kondo), vidéos sur « Quels livres conservé dans sa bibliothèque », ... J'ai vu différentes choses et parfois, ça atteignait des extrêmes auxquels je ne m'étais pas attendue : Marie Kondo veut qu'on jette tous nos livres (oui, oui, les jeter), tandis que d'autres ne gardent que ceux qui ont une valeur sentimentale, ... J'étais un peu perdue. 

Et je me suis rendue compte que je pouvais décider par moi-même de ce que j'allais faire et j'ai réussi à diviser par 10 le nombre de mes livres et sans aucun regret, et même en en retirant quelques avantages. Et je me suis dit que ce serait chouette de les partager avec vous ^^

——— Le tri ———

Dans un premier temps, j'ai décidé de diviser mes livres en 5 piles :
 - les livres dont je ne peux pas me passer : ce sont mes Harry Potter, Everworld, Gone, ... Tous les livres que j'adore et que je relis au moins une fois par an 
 - les livres que j'ai lu une ou deux fois mais qui ne m'attirent pas plus que cela et que je ne relirai pas même si j'en ai un bon souvenir
 - les livres de fac que je ne veux plus jamais voir : Adieu Le cid, Adieu les Tragédies d'Aubigné, je vous laisse partir sans regret ! 
 - les livres de fac que je DOIS garder parce que je suis enseignante et qu'ils peuvent toujours me servir 
 - les livres trop vieux/dégradés/annotés/qui ont perdu la moitié de leurs pages : oui, j'étais une barbare à l'université et certains lignes ont souffert à un point que vous n'imaginez pas. 

À ce stade du tri, je savais déjà ce que j'allais garder et ce qui n'allait plus me servir. Seulement, c'était bien beau de ne plus avoir besoin de certains livres mais qu'est-ce que j'allais en faire ? 

4 sacs de livres qui sont partis vers une seconde vie ! 

La réponse est apparue presque immédiatement : la revente ou le don ! 

——— Que faire de tous ces livres ? ———

Dans un second temps, j'ai scanné tous les livres par leur ISBN et j'ai regardé sur Gibert Joseph si je pouvais en tirer quelques piécettes. Parce qu'entre vous et moi, les livres sont de plus en plus cher et bien que j'adore lire, j'ai parfois mal en dépensant 25€ dans un livre. Ca coute cher et l'argent ne tombe pas des arbres (en tout cas, pas près de chez moi !). 

Et j'ai réussi à amasser ainsi une jolie cagnotte : près de 70€ chez Gibert Joseph. J'avais également regardé chez Momox, mais pour des reprises à 0,02€ ou encore 0,15€, ce qui en valait pas le coup. Quant aux autres livres qui restaient, je les aies déposés dans des « boites à lire » près de chez moi ! 

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, une boite à lire est une petite boîte à lettres, disposée dans une rue et dans laquelle les gens peuvent mettre ou prendre un livre à lire. Vous pouvez trouver la liste des boites à lire près de chez vous juste ici : https://boite-a-lire.com 

       


Puis, j'ai déposé mes livres chez Gibert Joseph, puis dans les boites à lire et j'ai passé mon chemin. 
Hier, ma maman est repassée dans les rues où nous avions déposé les livres et ... il n'y en a plus aucun ! Ils ont tous disparus et vivent sans doute une bien plus jolie vie dans une autre maison ^^  Je ne regrette absolument pas ma démarche : oui, j'ai supprimé près d'une centaine de livres de ma bibliothèque, voire plus, mais je savais que je ne les relirai pas, et ils ne faisaient que prendre la poussière. Je me dis qu'aujourd'hui, ils sont entre les mains d'autres lecteurs et qu'après tout, c'est bien mieux comme ça. Chacun lit et évolue en fonction du fil de la vie, de ses aspirations, de ses ambitions et pour moi, beaucoup de ces livres appartenaient au passé, à ma vie d'adolescente. 

Quand je regarde ma bibliothèque, j'ai le coeur beaucoup plus léger et je sais que les livres qui sont dans ma bibliothèque actuellement sont là parce que je tiens à eux, et je ne culpabilise plus quand je vois le bois de la bibliothèque se fissurer lentement sous le poids des livres. 
          Je me suis aussi rendue compte que je n'étais pas seule à faire face à ce dilemme et que nous étions nombreux et nombreuses à revendre nos livres, à les donner, à les offrir et à accepter qu'un livre n'ai pas qu'une seule et unique vie et je trouve ça GÉNIAL

Parce que lire, c'est partager, et que j'ai choisi de faire partager à mes livres d'autres horizons ! 

Et vous ? Est-ce que vous avez déjà donné une seconde vie à vos livres ?  


You May Also Like

2 commentaires

  1. J'ai adopté la même méthode que toi. Je rentre tous les livres sur Gibert et Momox et je regarde qui est le plus avantageux. Et les livres restants vont dans une boite à livres près de chez moi. Ça me fait de la place et le chéri est ravi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ^^ Et ça fait de la place en plus pour les chats sur les étagères =D

      Supprimer