Grease, la comédie musicale (2018)

by - 06:00

En ce moment au théâtre Mogador à Paris 
Synopsis : L’histoire se déroule en 1959 à la Rydell High School, dans la banlieue de Chicago, sur fond de musique rock. Sandy Dumbrowski, une nouvelle élève, intègre le lycée. A sa grande surprise, elle y retrouve son amour d’été, Danny Zuko, chef du gang des T-Birds. Si elle est heureuse de le revoir, lui se préoccupe plus de sa popularité et de son image de chef de bande que des sentiments de Sandy. Aidée par les Pink Ladies, Sandy va finir par s’imposer dans ce jeu d’amour et de hasard ... 
Qu’en ai-je pensé ? 
   

      Au cours des dernières années, j'ai pris goût à la découverte sous toutes ses formes : découverte gustative, culturelle, ... Finalement, j'ai pris goût à la comédie musicale et j'adore ça !! Et pour l'anniversaire d'une de mes meilleures amies, je suis allée voir Grease au théâtre Mogador ! 

       Je n'avais jamais vu Grease avant, ni le film, ni une autre adaptation et je dois avouer que j'ai été très agréablement surprise par cette représentation !  Le spectacle raconte l'idylle de Sandy et de Danny Zuko, respectivement nouvelle à l'école de Danny et Bad Boy en chef. Dès le début de la représentation, j'ai adoré les décors dès "Années 1960", kitsch mais pas trop et qui nous ont plongé dans une atmosphère romantique et bon enfant. 
          On découvre les personnages et j'ai adoré la diversité des caractères de chacun : autant Danny Zuko est le chef charismatique, autant les autres personnages de sa bande, dont Doddy et Kenickie, ont des histoires propres que j'ai adoré découvrir. Le ton est donné et on s'embarque pour 2h40 de spectacle. C'est vraiment un spectacle à voir, tant par les décors que par les histoires individuelles qui découlent de la romance de Danny et de Sandy. 

           D'ailleurs, si j'ai trouvé l'histoire de Danny et de Sandy intéressante, je ne l'ai pas trouvée enthousiasmante. C'est une histoire qui tourne un peu en rond et qui ne m'a pas plu tant que ça, mais l'histoire des autres personnages, et notamment celles de Frenchy et de Betty, m'ont davantage touchée et intéressée. On y redécouvre les déboires de l'adolescence, avec ses hauts et ses bas et ça a été une vraie belle découverte. 



       Les chansons, également, valent le coup, mais j'ai été un peu déçue de la traduction en français : le théâtre Mogador proposait un surtitrage des chansons en anglais et la traduction française n'était pas topissime. De plus, passer du français à l'anglais en permanence n'était pas forcément des plus évidents mais c'est plus facile de comprendre en français et le public n'étant pas forcément bilingue, c'est un choix plus pragmatique. Les chanteurs/comédiens avaient des voix sublimes et vraiment porteuses d'émotions. J'ai beaucoup aimé ce spectacle même si certains points n'étaient pas développés autant que je l'aurais aimé. Finalement, ce sont surtout les décors et les personnages secondaires qui m'ont plu et le rythme des chansons ainsi que les intermèdes proposés ... Bon d'accord, j'ai beaucoup aimé malgré quelques bémols ! 

         Grease est un spectacle enthousiasmant et qui nous emporte dans les années 1960 presque instantanément et qui contient de belles histoires qui sauront plaire à tout un chacun !  

     Si vous êtes fan des beaux décors, des jolis histoires et des comédies musicales, je ne peux que vous recommander d'aller voir Grease au théâtre Mogador au plus vite ! 


         

You May Also Like

0 commentaires