Love, Simon, de Becky Albertalli

by - 15:31




Editions Hachette Romans, Paru le 30 mai 2018

Synopsis : Moi, c'est Simon Spier ! Je vis dans une petite ville en banlieue d'Atlanta. J'ai deux soeurs, un chien et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d'Harry Potter, j'ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue. 
Blue est un garçon que j'ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c'est. On se dit tout, sauf notre nom. A part Blue, personne ne sait que je suis gay.  


 Qu’en ai-je pensé ? 


 Le mois dernier, Netgalley et Hachette Romans ont mis en "libre accès" Love, Simon, de Backy Albertalli (merci à vous ;)) . Sans plus attendre, je me suis jetée sur cette occasion en or de lire ce roman dont j'ai entendu parler à de très nombreuses reprises. 


Love, Simon est un roman que j'ai découvert à travers la bande annonce du film, qui doit sans doute être sorti à présent. J'ai trouvé cette histoire touchante et j'ai trouvé que le thème de l'homosexualité et du Coming Out y était abordé différemment par rapport aux autres romans que j'ai pu lire. 

Simon est un adolescent comme les autres, si ce n'est qu'il cache un secret : son homosexualité. Car personne ne le sait : que ce soit la famille de Simon, ou ses amis, personne ne s'en doute. Et vient le jour où son secret est découvert par nul autre que Martin, un camarade peu sympathique, et qui se met en tête de faire chanter Simon ... En bref, ça s'annonce plutôt compliqué pour Simon, qui est à la fois en proie à la peur d'être découvert, et à la peur d'être abandonné par Blue, son ami online, si jamais tout est dévoilé. 

J'ai bien aimé la plume de Simon, bien que je l'ai trouvée par moment un peu languissante mais on y ressent vraiment la marque de l'adolescent en colère contre ceux qui l'oppriment, mais en même temps, irrésistiblement vivant et touchant. Simon, ou Jacques, est un personnage qui m'a plu et dont j'ai aimé les aventures. On ressent à la fois la fragilité du personnage et sa force, son amitié indéfectible, et son amour pour sa famille. 

Quant aux autres personnages, je les aies trouvés sympathique mais sans autant être touchée droit au coeur par leur histoire. La famille de Simon est elle aussi très sympathique mais je n'ai pas été touchée par cette dynamique familiale, bien que les blagues du père soient hilarantes et très drôles à cause du décalage. 

Finalement, ce qui m'a le plus plu est sans nul doute les échanges entre Blue et Jacques, et cette sincérité évidente et touchante qui donne un nouveau point de vue sur la découverte de l'adolescent, et sur la découverte de la sexualité : quand ont-il su qu'ils étaient homosexuels ? Comment le vivent-ils ? Comment vivent-ils leur homosexualité au vu de leurs religions ? Autant de questions qui sont développées avec beaucoup de douceur et on a l'impression de lire les e-mails de nos amis tant l'écriture est fluide et légère. 


Love, Simon est un roman qui m'a plu pour son authenticité, sa vivacité et sa sincérité. Je suis plus conquise que je l'espérais et je pense que Love, Simon devrait être lu par de nombreux adolescents tant il relève de notre siècle et surtout d'un des maux de ce siècle qui est le notre.




You May Also Like

1 commentaires

  1. J'ai beaucoup aimé le film et j'ai donc décidé de lire le roman par la suite. Et même si j'ai eu une préférence pour le premier, le roman était vraiment un petit moment de plaisir. J'ai adoré Simon et même s'il peut se montrer des fois trop "adolescent", il est tellement attendrissant qu'il est difficile de lui résister.

    RépondreSupprimer