Hotel Transylvanie 3 (2018)

by - 14:58



A l'affiche depuis le 25 juillet 2018 

Durée : 1h et 37 minutes 
Synopsis : Notre famille de monstres préférée embarque pour une croisée de rêve  afin que Drac puisse enfin souffler un peu et savourer des vacances au lieu de s'occuper de tout le monde à l'hôtel. Tout s'annonce à merveille pour la petite famille entre matchs de volley monstres, excursions exotiques et séances de bronzette au clair de lune ... Mais les vacances idéales prennent un tour inattendu lorsque Mavis se rend compte que Drac est tombé sous le charme de la mystérieuse Ericka, la capitaine humaine du navire, dont le secret les menace tous ...  



 

  Qui n'a jamais vu Hôtel Transylvanie ? Parmi les dizaines de films d'animation qui sortent chaque année, je dois dire que j'en apprécie très peu, mais Hôtel Transylvanie fait parti des exceptions qui sortent du lot. 

      Pour ce troisième opus, on retrouve Drac, Mavis et leurs amis ... sur une croisière. Mavis et Drac ont été séparés par le travail et ont besoin de passer du temps ensemble. Tous les monstres embarquent sur non moins que le LEGACY, autrement dit l'Héritage, nom qui prend son sens au fur et à mesure que l'on découvre Ericka, la capitaine de l'équipage. Car cette dernière n'est plus ni moins qu'une ... hé non, je ne le dirai pas ;)



         On retrouve tous les ingrédients des deux premiers films : il y a de l'humour, du suspens, de la tragédie, de la comédie et les nouveaux personnages sont vraiment sympathiques et attachants. Mais j'ai trouvé que Mavis, son époux et leur fils n'avaient pas évolués, ni même vieillis dans ce troisième film, ce que j'ai trouvé un peu épuisant. De même, la fin du film est un peu décevante : certes amusante mais j'aurai aimé avoir plus d'action et plus de suspens. 

          Cela étant, le rythme demeure le même : haletant, trépidant et à mourir de rire. On s'esclaffe grâce aux bêtises des louveteaux et de leurs parents, on est ému par Drac, on retrouve le côté déjanté de Johnny (qui pousse un peu à l'extrême), sans compter sur le chiot de Dennis, que j'ai adoré ! Ce troisième film n'est cependant pas le meilleur de la trilogie (le deuxième est bien meilleur) mais il n'empêche qu'il se classe haut parmi les films d'animation et est véritablement tordant, émouvant, et j'en redemande ! 



You May Also Like

0 commentaires